Sélection de la semaine 42

le

Ma petite librairie… sous haute surveillance…
Cette semaine : « Et je danse aussi » de Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat – « L’homme chauve-souris » de Jo Nesbø – « Ceux qui tombent » de Michael Connelly – « Dossier 64 » de Jussi Adler Olsen
Sélection-de-la-semaine-42 Sélection-livres-de-poche Boule-de-Saint-Louis.jBroderie-cabines-de-plage-et-fleurs-de-champ.

 

 

 

 

 

« Et je danse aussi » de Anne-Laure Bondoux & Jean-Claude Mourlevat
Pierre-Marie Sotto, la soixantaine, écrivain en panne d’inspiration, reçoit une épaisse lettre accompagnée ensuite par un mail d’une « admiratrice », Adeline Parmelan. C’est le début d’un échange virtuel entre ces deux personnages, ils se dévoilent, jouent avec le mystère de la lettre, leur solitude se rattache au lien de ces mails avec les petites trahisons et autres arrangements, avouables ou non, avec la vie et la vérité. Ils se retrouvent liés par leur passé mais chutt… Bon comme Franfran (François Busnel) a été « enchanté » par ce livre, faut que je fasse attention à ma critique…Mais ce livre se lit facilement, c’est vif, drôle… souvent (j’au lu que certains lecteurs avaient été « émus »… je ne trouve pas) un peu à la manière de Bridget Jones… bref je vous le conseille, pour un trajet en train, avion… C’est frais comme le vent de printemps!

Section POLAR :
« L’homme chauve-souris » de Jo Nesbø. Voici un polar qui sort de l’ordinaire : par son style, ses pistes, ses personnages. L’inspecteur Harry Hole (pourquoi les personnages de polars se prénomment-ils souvent Harry??? en hommage à Clint???) part en mission en Australie afin d’élucider le meurtre d’une compatriote. Là, il va aussi découvrir les traditions, avec son binôme aborigène, un retour dans les années hippies et la confrontation avec le monde moderne. C’est mon premier « Nesbø » mais certainement pas le dernier.

« Ceux qui tombent » de Michael Connelly
On retrouve Harry (…) Bosch dans une de ses enquêtes non résolues, un viol et meurtre d’une jeune fille en 89 qu’une trace ADN fraîchement analysée pointe la culpabilité de Clayton Pell âgé de 8 ans au moment des faits, tout en suivant en parallèle une autre enquête actuelle celle-ci, imposée par son ennemi de toujours Irvin Irving, à la suite de la « chute » d’un homme du septième étage d’un hôtel de luxe. Harry est en pleine forme et les pages filent entre les doigts…

« Dossier 64 » de Jussi Adler Olsen
Le département V, au Danemark, est chargé de résoudre des Cold case. Le trio de choc est composé par le chef Carl Mørck, Assad et Rose, ses assistants. Cette fois-ci, nous sommes plongés dans les années’50 quand des hommes se prennent pour Dieu et veulent imposer leur loi sous couvert de moralité. Toujours dans les limites avec des personnages borderline, Adler Olsen est passé maître dans le suspens tout en nous faisant réfléchir sur notre monde contemporain.

Voilà sur ces photos follement printanières, je vous conseille vivement de glisser ces livres dans votre valise d’été 2016!

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s